La petite utopiste évolutionnaire : CHANGEONS INDIVIDUELLEMENT POUR CHANGER LE MONDE.

La petite utopiste évolutionnaire : CHANGEONS INDIVIDUELLEMENT POUR CHANGER LE MONDE.

UN HOLD UP GEANT! Les victimes ? NOUS TOUS...

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
HAUT LES MAINS !!! POUVEZ VOUS RÉPONDRE A CETTE QUESTION : POUR QUI ET POURQUOI TRAVAILLEZ VOUS?



UNE BONNE PARTIE DE NOS REVENUS SERT A PAYER DES TAXES MAIS COMMENT EST UTILISE  CET ARGENT?



1- CES TAXES SERVENT A PAYER NOS DIRIGEANTS



RÉMUNÉRATIONS DES DIRIGEANTS ET PARLEMENTAIRES FRANÇAIS
Fonction

Traitement
(brut/mois)

Indemnités
(brut/mois)
Plafonds
Avantages en nature
Député
6 952,91  € Frais de mandat : 6 278  €
Crédit mensuel pour la rémunération de 1 à 5 collaborateurs : 8 949 €
(si la somme n'est pas totalement utilisée le député peut récupérer le reste ou le remettre à son groupe politique)
Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
Taxis gratuits à Paris
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d'un parc automobile
Lignes téléphoniques et courrier
Allocation d'aide au retour à l'emploi pendant 6 mois pour assurer un revenu brut mensuel égal à l'indemnité parlementaire de base
Prêts d'aide au logement
Sénateur
6 952,91 €

Indemnité représentative de frais de mandat : 6 278  €
Subvention pour recruter de 1 à 3 assistants :

8 949 € par mois
Subvention mensuelle aux groupes politiques : 1 330,02 € par sénateur

Plafonnement des indemnités liées à un mandat local : 2 700,16 € par mois

Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
Taxis gratuits à Paris
Bureau individuel
Ordinateur, internet, 4 lignes téléphoniques, courrier
Quotas de transports aériens
Prêts d'aide au logement...

Ministre
13 905,82 € Allocation mensuelle pour frais d'emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l'indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales :
 5 177 € par mois
Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d'un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
Secrétaire d'Etat
12 795 € Allocation mensuelle pour frais d'emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l'indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 278 euros €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales :
1,5 fois le traitement ministériel
Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d'un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction ou prise en charge par l'Etat d'un logement d'une superficie maximale de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge...
Premier ministre
22 249,31€ Allocation mensuelle pour frais d'emploi définie par le Premier ministre (elle est au moins égale à l'indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires, soit 6 037,30  €) Plafonnement des rémunérations et des indemnités des fonctions locales :
1,5 fois le traitement ministériel.

Accès gratuit au réseau SNCF (1ère classe)
Quotas de déplacements aériens
Mise à disposition d'un parc automobile
Dépenses téléphoniques et courrier
Voiture de fonction et chauffeur
Logement de fonction à Matignon
Résidence secondaire (la Lanterne à Versailles dans les Yvelines, et le Château de Champs-sur-Marne)

Président de la République
19 331 € nets Budget annuel de l'Elysée voté par l'Assemblée nationale (100 millions d'€)

Transports aériens : 2 airbus A 319 CJ, 2 Falcon 900, 4 Falcon 50 (accessibles aux ministres également)
Cuisines gastronomique avec son chef, Bernard Vaussion
Résidences secondaires (Marigny, Rambouillet, Souzy-la-Briche, fort de Brégançon…) chasses élyséennes

Source : Assemblée nationale-Sénat-Rapport du député René Dosière/2005


UN DÉPUTÉ GAGNE DONC 5 400 € net par mois soit : 



Si vous voulez comparer la France aux autres pays d'Europe sur ce point cliquez ici

http://www.linternaute.com/actualite/dossier/05/salaires-politiques/salaires-etranger.shtml


MAIS CE N'EST PAS FINI...LA C'EST CE QU'ILS GAGNENT QUAND ILS SONT EN FONCTION, MAIS ET LEUR RETRAITE DANS TOUT ÇA ? 


Pour chaque député non réélu, les Français devront payer

 417 120 euros = 60 mois x 6952€.

C'est la nouvelle indemnité chômage des députés ! (...) les élus de la gauche à la droite sont tous d'accord !

La plupart des médias n'en parlent pas !

A l'issue des 5 ans d'indemnités, les députés non réélus percevront " 

à vie " 20 % de ce traitement : Soit 1390€  par mois.

Alors, faites des efforts, travaillez pour payer des impôts qui serviront à payer les "golden parachutes" de nos députés. Mais pourquoi 5 ans? C'est précisément le temps d'une alternance législative. (...)
L'information sur la nouvelle indemnité "chômage" des députés a été révélée par "Le Canard Enchaîné" le 7 février 2007. Puis reprise et précisée par le Midi Libre, le 1er Mars 2007. 

 

Curieusement, ce sont les seuls médias à en avoir parlé. Silence total du côté des télés, radios ou des autres journaux, habituellement pressés de dénoncer les parachutes en or de certains grands patrons (certes avec raison...).


Pourquoi se taisent-ils sur cette affaire?

Sans doute parce que cette loi a été votée en douce, par tous les groupes politiques, UMP, PS, UDF et PCF, qui savent parfaitement s'entendre lorsqu'il s'agit de s'octroyer des avantages sur le dos des Français.
Avant de quitter son perchoir, 
Jean-Louis Debré a fait voter à l'unanimité et dans le silence complet, une loi pour que désormais, un député non réélu touche pendant 60 mois au lieu de 6 mois son indemnité mensuelle nette qui est à ce jour - selon info sur site Assemblée nationale - de 5178 euros, soit 6 952 euros Brut.

Chaque député non réélu coûte donc aux Français 417 180 euros sur 5 ans ! Sans parler ce qu'il leur coûtera " à vie " !

Ces indemnités ont été attribuées aux députés et définies par l'ordonnance N° 58-1210 du 13 décembre 1958. (...)

S'y ajoute l'indemnité de résidence, comme pour les fonctionnaires, au taux de 3 %. Selon l'article 2 de l'ordonnance précitée : "L'indemnité parlementaire est complétée par une indemnité dite de fonction".
Le montant de cette indemnité est égal au quart du montant de l'indemnité parlementaire (indemnité Parlementaire proprement dite majorée de l'indemnité de résidence) 
Depuis le 1er février 2007, les indemnités mensuelles brutes sont les suivantes : 
- Indemnité de base : 5 400,32 euros 
- Indemnité de résidence (3 %) : 162,01 euros 
- Indemnité de fonction (25 % du total) : 1 390,58 euros 
Soit brut mensuel 6952,91 euros .
Retenues obligatoires devant être déduites du brut mensuel diverses retenues : 
- Cotisation à la caisse des pensions pendant les 15 premières années de mandat : 1 153,08 euros 
- Contribution exceptionnelle de solidarité : 55,62 Euros 
- Contribution sociale généralisée et contribution au remboursement de la dette sociale : 539,55 euros 
- Cotisation au fonds de garantie de ressources : 27,00


Soit net mensuel 5 177,66 euros.


Avant de quitter la présidence de l'Assemblée Nationale, Jean Louis Debré, nouveau président du Conseil constitutionnel, a fait un joli cadeau à ses amis députés de tous les partis !

Bien entendu cette généreuse "indemnité chômage" est totalement inconditionnelle, et l'heureux bénéficiaire de cette jolie rémunération de 5 ans, n'est tenu à aucun engagement quelconque, comme par exemple justifier de la recherche d'un nouvel emploi, d'une visite mensuelle auprès d'un conseiller ANPE, ou d'une activité justifiant cette "aide sociale"... Bref, tout ce qui est demandé à des chômeurs ordinaires.

Voilà de quoi crève la République, de la corruption de ses élites, car évidemment aucun parti n'a protesté, vu que tous bénéficieront des largesses de M. Debré.

Source : http://tms25.over-blog.com/article-18077084.html


2-ÉNERVÉS?  ATTENDEZ CE N'EST PAS FINI , ENCORE 50 SECONDES DE LECTURE ET VOUS SEREZ RÉVOLTÉS. 


Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c'était encore de nous faire payer...

a) Dorénavant, sur une consultation médicale, nous versons

1 euro,
b) Nous sommes restreints lors de nos arrêts maladie ...
c) Nous devons consulter un généraliste avant de voir un spécialiste ...
d) Pour tout traitement de plus de 91 euro, nous en sommes de 18 euro de notre poche,
e) Taxe de 0,50c sur les boites
f) < /span etc.......

Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de
11 milliards.


Or, savez-vous que :


a) Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu, n'est pas reversée.

7.8 milliards


b) Une partie des taxes sur l'alcool, destinée à la Sécu, n'est pas reversée.

3.5 milliards


c) Une partie des primes d'assurances automobiles destinée à la Sécu, n'est pas reversée

1. 6 milliards


d) La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu, n'est pas reversée

1,2 milliards


e) La part de TVA destinée à la Sécu n'est pas reversée.

2,0 milliards


f) Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés

2.1 milliards


g) Retard de paiement par les entreprises

1.9 milliards
h) Plus tout le reste...

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de
20 milliards d'euros.


Conclusion , si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement, les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd'hui 9 milliards d'excédent. Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu.

Si les pouvoirs publics étaient vraiment convaincus qu'il nous faut consommer 5 fruits et légumes par jour pour sauver notre santé et donc l'assurance maladie, ils supprimeraient la TVA sur ces produits !

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article63164

3- RÉVOLTÉS? ON DIT JAMAIS DEUX SANS TROIS REGARDEZ CETTE EXCELLENTE BANDE DESSINÉE DE FAKIR ET L'ARTICLE QUI SUIT .

(bougez le curseur pour tout regarder)


http://media.la-bas.org/IMG/AfficheHoldup.jpg


MAIS ILS NOUS RACONTENT QUE LA FRANCE EST DANS LE ROUGE.....COMMENT CALCULENT-ILS CELA ?




Pour finir cet extrait "de la servitude moderne" résume bien le problème :


 "Chapitre II : La servitude moderne

"Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles."

William Shakespeare


foule
 


    La servitude moderne est une servitude volontaire, consentie par la foule des esclaves qui rampent à la surface de la Terre. Ils achètent eux-mêmes toutes les marchandises qui les asservissent toujours un peu plus. Ils courent eux-mêmes derrière un travail toujours plus aliénant, que l'on consent généreusement à leur donner, s'ils sont suffisamment sages. Ils choisissent eux-mêmes les maitres qu'ils devront servir. Pour que cette tragédie mêlée d'absurdité ait pu se mettre en place, il a fallu tout d'abord ôter aux membres de cette classe toute conscience de son exploitation et de son aliénation. Voila bien l'étrange modernité de notre époque. Contrairement aux esclaves de l'Antiquité, aux serfs du Moyen-âge ou aux ouvriers des premières révolutions industrielles, nous sommes aujourd'hui devant une classe totalement asservie mais qui ne le sait pas ou plutôt qui ne veut pas le savoir. Ils ignorent par conséquent la révolte qui devrait être la seule réaction légitime des exploités. Ils acceptent sans discuter la vie pitoyable que l'on a construite pour eux. Le renoncement et la résignation sont la source de leur malheur. 

    Voilà le mauvais rêve des esclaves modernes qui n'aspirent finalement qu'à se laisser aller dans la danse macabre du système de l'aliénation.

    L'oppression se modernise en étendant partout les formes de mystification qui permettent d'occulter notre condition d'esclave.
    Montrer la réalité telle qu'elle est vraiment et non telle qu'elle est présentée par le pouvoir constitue la subversion la plus authentique.
    Seule la vérité est révolutionnaire."

http://www.delaservitudemoderne.org/texte.html





TANT QU'A SE FORCER ET A DÉPENSER DE L'ÉNERGIE JE PRÉFÈRE QUE CE SOIT POUR FAIRE CECI







30/11/2009
4 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 77 autres membres